Trois promenades sur les backwaters

Le kettuvallam ou house boat est l'embarcation typique sur les backwaters   © Julie's journeys
Le kettuvallam ou house boat est l'embarcation typique sur les backwaters © Julie's journeys

Autrefois, ils transportaient des épices. Aujourd’hui, des touristes. Pourtant, des options moins onéreuses que le houseboat s’offrent à vous pour naviguer sur les backwaters. Comment bien choisir son embarcation ?

Nuit romantique sur un houseboat

Les backwaters sont des canaux où circulent les kettuvallams, des bateaux à la coque arrondie, faite de nattes de coco et de coir, fibre issue de la noix de coco. Les kettuvallams sont devenus des houseboats, des maisons de poupée flottantes aménagées avec chambre, cuisine, commodités et terrasse.

Ils sont plus de 600 sur les canaux, à l’entrée d’Allepey, au Nord, ou de Kollam, au Sud. Romantique, la balade n’est pas très écolo et fait mal au porte monnaie. Pour deux, l’excursion la plus courte revient tout de même à 4 000 Rs (repas compris).

Il est possible de faire une croisière plus ou moins longue la journée, puis de dormir sur le bateau avant de rentrer au port au lever du soleil. Sachez que peu de houseboats effectuent le trajet complet d’Allepey à Kollam.

Journée écolo en canoë

Seconde option, plus écolo et moins onéreuse (200 Rs/heure/deux pers), la location de canoës se démocratise. L’avantage est de pouvoir circuler dans des canaux plus étroits mais vous ne pouvez pas aller bien loin, à moins de choisir une formule avec visite des villages au bord de l’eau et découverte de l’artisanat local.

Vous pouvez aussi demander à prendre les repas et dormir chez l’habitant, mais les prix grimpent.

Trajet rentable en bateau

Dernière option, les bateaux touristiques de la DTCP qui, pour 300 Rs, effectuent une croisière de 8 heures sur les backwaters entre Allepey et Kollam. Un peu trop long, mais franchement reposant et vraiment pas cher.

Ne vous attendez pas à naviguer sur de petits canaux, mais vous aurez au moins une vision d’ensemble. Il est possible de s’arrêter en chemin à l’ashram d’Amma pour les voyageurs qui le souhaitent. À réserver exclusivement pour ceux qui auraient de toute façon fait ce trajet en bus…

Et vous, quelle option avez-choisie pour parcourir les backwaters ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>