Comment pêcher sous la glace en Laponie ?

Pêcher sous la glace en Finlande demande de la patience... et de la patience.   /  © Julie's journeys
Pêcher sous la glace en Finlande demande de la patience... et de la patience. / © Julie's journeys

Vous partez en Scandinavie et vous aimeriez bien taquiner le poisson ? Quelques astuces pour y parvenir comme un pro même si vous n’avez jamais rien pêché d’autre que des thons !

  • Faites un trou

Si vous visitez la Laponie en hiver, vous devez vous munir d’une vrille ou « drill » en anglais. Commencez par enfoncer la lame dans la glace (attention, vous ne devez jamais la laisser à l’air libre lorsqu’elle est humide sinon elle risque de geler !). Faites ensuite autant de tours que nécessaire pour percer les différentes couches de glace jusqu’au lac. Cela peut prendre un certain temps. Lorsque vous remontez la vrille, assurez-vous que le trou est correctement percé : elle doit remonter en une seule fois.

Percer un trou sous la glace vous fera les bras.   / © Julie's journeys

Percer un trou sous la glace vous fera les bras. / © Julie’s journeys

  • Choisissez un appât

Avant votre départ dans la forêt, achetez quelques appâts, des vers par exemple. Les vers craignent les températures extrêmes : conservez-les sous votre pull-over. Vous pourrez également utiliser les boyaux des poissons que vous aurez pêchés puis vidés. Fixez l’appât solidement sur le hameçon.

Il faut conserver les vers entre moins 5 et plus 5.   / © Julie's journeys

Il faut conserver les vers entre moins 5 et plus 5 degrés. / © Julie’s journeys

  • Attendez le poisson

Plongez votre ligne presque jusqu’au fond du lac. Bon à savoir : plus le lac est grand et plus il est profond, plus il sera difficile de dénicher les poissons. Généralement, il y a peu de fond vers les berges et les îles au milieu des lacs gelés et au contraire beaucoup de fond au milieu ou si le relief autour est élevé. Faites ensuite de petits soubresauts pour exciter le poisson.

Pêcher sous la glace demande un peu de pratique pour deviner les bons coins.   / © Julie's journeys

Pêcher sous la glace demande un peu de pratique pour deviner les bons coins. / © Julie’s journeys

  • Remontez le poisson

C’est l’étape la plus délicate. Vous sentirez forcément le poisson mordre, mais vous devrez remonter la ligne délicatement et manuellement puis mettre la main dans le trou pour récupérer le poisson avant qu’il ne s’échappe. Il reste le pire : évider et écailler le poisson ! Un conseil : n’attendez pas la nuit venue sinon vous aurez terriblement froid aux mains. Installez-vous confortablement à côté d’un feu pour pouvoir vous réchauffer !

Nous avons pêché de très grosses perches.   / © Julie's journeys

Nous avons pêché de très grosses perches. / © Julie’s journeys

Une anecdote amusante ? La Finlande organise le pire festival de pêche. Il se déroule à Puolanka. Le smallest fish champion est récompensé pour sa petite prise. Cette destination bien curieuse organise également chaque année le Pessimism festival

La pêche est autorisée dans les lacs en Finlande en hiver même pour les étrangers. Je vous conseille d’acheter votre matériel et de suivre un pêcheur plutôt que de participer à une excursion payante.

Vous voulez découvrir aussi comment tanner de la peau d’élan ? Lisez notre article dédié.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>