Bien choisir son tour sur le lac Titicaca

Il est possible de visiter les îles du lac Titicaca à partir de Puno   © Julie's journeys
Il est possible de visiter les îles du lac Titicaca à partir de Puno © Julie's journeys

Sa couleur scintillante est belle n’est-ce pas ? Quelques conseils pour réserver son excursion sur les îles du lac Titicaca, lumineux mais un peu artificiel.

Comment contracter un tour de bateau ?

Nous arrivons au milieu de la nuit à Puno. Fort heureusement, il est très facile de contracter une excursion et d’aller ensuite se reposer sur le sofa d’un hôtel en attendant le début du tour. Il est tout à fait possible de se rendre en bateau sur les îles du lac Titicaca et d’y dormir par ses propres moyens. Toutefois, cela revient au même prix avec un tour (un peu plus de dix euros pour deux jours).

L’avantage est bien entendu d’éviter l’effet de groupe, mais dans tous les cas, les touristes auront le même itinéraire que vous et vous constaterez que le contact est vraiment très superficiel avec les insulaires.

Le lac navigable le plus haut du monde

Première impression sur le lac un peu décevante. Bien sûr, le reflet du soleil à la surface de l’eau est magnifique, et il est si grand qu’on croirait être au bord de l’océan, mais je n’ai pas du tout la sensation d’être sur le lac navigable le plus haut du monde (3 810 m), si ce n’est que le souffle me manque.

Puno est une ville paisible où nous nous promènerons au retour des îles, une après-midi. Autour de la place principale et de la cathédrale, on peut faire un tour à la casa del Corregidor et pousser jusqu’au marché, près du lac, dont la promenade et le port sont très agréables.

Côté Pérou ou côté Bolivie

Au cours d’un voyage en Amérique du sud, il est également possible d’appréhender le lac Titicaca côté Bolivie, mais la plupart des gens préfèrent les îles péruviennes. Dans ce cas-là, le départ pour l’île de la Lune ou l’île du Soleil doit se faire de Copacabana en Bolivie, et non de Puno au Pérou, car c’est plus cher. Il est possible de s’y rendre aisément par ses propres moyens. Attention, le personnel sur les îles boliviennes est réputé ne pas être très sympathique et il faut s’acquitter d’un droit de passage dans les sentiers, à l’entrée et à la sortie.

Amantani, Taquile, Isla de la Lune ou du Soleil : qu’avez-vous le plus apprécié ?

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>