De Marble Palace à Tagore House

Prière à Rajendra Mullick Street.   / © Julie's journeys
Prière à Rajendra Mullick Street. / © Julie's journeys

Autour du Marble Palace, dans le Centre Nord de Kolkata, on trouve aussi la Maison de Tagore et de vieux bâtiments délabrés au hasard des rues animées.

Marble Palace : l’élégance britannique

Au bout de Rajendra Mullick Street, une rue très vivante où les Indiens s’agitent sans que rien ne puisse perturber leur quotidien, on aperçoit derrière une lourde grille le Marble Palace.

Vestige de la colonisation britannique, il séduit par son charme désuet ; c’est l’un des édifices du XIXe siècle les mieux préservés. Il a été construit par Raja Rajendra Mullick en 1835, un Indien avec des connexions sur le sol britannique. Sept générations plus tard, seule la partie non habitée se visite (du mercredi au dimanche, de 10h à 16h) et a été transformée en musée. Il est formellement interdit de prendre des photos comme il s’agit d’une propriété privée.

L'entrée du Marble Palace.   / © Julie's journeys

L’entrée du Marble Palace. / © Julie’s journeys

Une balade au milieu des bancs et des statues  victoriennes dans le parc évoque la grandeur de l’Empire britannique. Jetez un œil au petit zoo, sur la droite, puis attendez sous les têtes de cerfs à l’entrée de la demeure qu’on vienne vous chercher. Sur demande auprès de l’Office de tourisme, un guide vous fera découvrir la maison (environ 100 Rs).

On pénètre par la salle de billard puis on tombe nez-à-nez avec la Reine Victoria, taillée dans une seule pièce de bois. Dans le salon de musique au sol en marqueterie, on admire les 19 colonnes de marbre. A l’étage, vous trouverez des plâtres de Paris et des œuvres de Rubens : il y en a qui ont le sens des belles choses ! Le plus surprenant reste les statues du patio ; chacune est censée représenter un continent et on voit bien la vision archaïque de l’époque à la façon d’illustrer l’Afrique…

Circuit dans Rajendra Mullick Street

Cette petite rue qui part du Marble Palace est un paradis pour les photographes. Chaque scène de la vie quotidienne est un spectacle. Ici, vous verrez un homme prier dans la rue sans que rien ne puisse le distraire. Là vous verrez des adolescents se laver dans la bonne humeur au milieu de la rue. Plus loin, une chèvre posée sur un coussin à côté d’un vélo-rickshaw vous arrachera un sourire.

Si vous bifurquez sur la gauche en laissant le palais derrière vous, vous verrez la maison du poète indien et son musée Rabindra Bharati Museum.

Si vous êtes dans le quartier au moment de Durga puja, prenez un rickshaw en direction de Dawn House et de Sovabazar Rajabari pour participer aux pujas en compagnie de la vieille bourgeoisie kolkataise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>