Plage au Kérala : Varkala ou Kovalam ?

La plage de Varkala est située au pied de la falaise   © Julie's journeys
La plage de Varkala est située au pied de la falaise © Julie's journeys

Falaise, mer, végétation luxuriante… Varkala est un vrai coup de cœur pour moi. Pourquoi faut-il préférer Varkala à Kovalam ?

Un village en haut de la falaise

Les visiteurs de l’ashram poursuivent pour la plupart leur route vers Varkala, où ils retrouvent leur idéal de tranquillité, avec du yoga et des centres ayurvédiques pour le côté mystique. En sus, une ambiance de vacances, avec de bons restaurants et un marché tibétain, des soirées festives, une vue magnifique et, ce qui ne gâche rien, des locaux sympas.

De l’ashram à Varkala, mieux vaut prendre le train (1 h 30) que le bus. Une fois sur place, prenez un rickshaw (50 Rs à négocier) pour le « cliff ». C’est en effet sur la falaise, avec la plage en contrebas, qu’hôtels baba cool et restaurants ont poussé comme des champignons au milieu de la nature.

Contrairement à Goa, les prix ne s’en ressentent pas encore (600 Rs pour un cottage au Cliff Garden) et l’atmosphère est très relax. Pas de vendeurs pressants, ni de touristes bêtas pour perturber votre quiétude.

Moins touristique que Kovalam

Qu’on reste deux nuits ou une semaine à Varkala, l’activité principale est le farniente. Assurez-vous que votre hôtel soit proche de la plage. Des raccourcis permettent de se frayer un chemin parmi les guest houses. Une fois au bord de la falaise, depuis une route propice à la flânerie, trois escaliers descendent sur la plage.

Au lever du soleil ou à la tombée de la nuit, c’est magique. L’alliance de la falaise ocre et de la plage de sable fin est tellement inattendue en Inde ! Ajoutez un bain de mer bien chaud et quelques étoiles dans le ciel, et vous serez au paradis. Ah oui, j’allais oublier, après l’effort (les vagues et les courants sont démoniaques), le réconfort ! Une bonne bière et une cuisine bien occidentalisée vous attendent en haut de la falaise.

Une autre option avant de quitter le Kérala consiste à découvrir l’une des plus belles plages de l’Inde à Kovalam, mais le coin est beaucoup plus touristique. Varkala vous remettra sur pied avant de continuer votre route.

Avez-vous apprécié cette destination autant que moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>