Rencontre avec les minorités ethniques à Sapa

Minorités ethniques sur le marché dans la région de Sapa.
Minorités ethniques sur le marché dans la région de Sapa.

Un séjour de quelques jours dans le Nord du Vietnam à Sapa vous permettra de rencontrer les minorités ethniques du pays. Sapa est de surcroît une station de montagne fort agréable.

Le Vietnam, mosaïque de peuples

Comme vous pourrez le découvrir au superbe musée ethnographique d’Hanoï, la Vietnam est une mosaïque d’ethnies. Dans les petits villages reculés autour de Sapa, dans le Nord du Vietnam, vous rencontrez les Hmong noir, les Hmong fleuris ou les Dao rouges. C’est sûrement la région du Vietnam à privilégier si vous souhaitez passer quelques jours authentiques chez l’habitant.

Les Hmong noir forment la première minorité ethnique parmi les peuples des collines. Ils sont reconnaissables à leurs vêtements de couleur indigo. Vous verrez d’ailleurs les cuves de teinture naturelle devant leurs maisons. Ces dernières sont le plus souvent faites de bric et de broc : bambou, chaume et tôle. On devine leurs conditions de vie très rudimentaires et beaucoup d’enfants ne semblent pas scolarisés.

Sapa, la région montagneuse du Nord du Vietnam

Pour vous rendre à Sapa, station de montagne au Nord du Vietnam, je vous invite à prendre le train de nuit depuis Hanoï. Vous arriverez au petit matin. La plupart des hôtels sont habitués et vous laissent prendre le petit déjeuner. Autant rester trois jours dans la région de Sapa étant donné le long déplacement. Pour partir à la rencontre des ethnies, vous irez encore plus au Nord, presque à la frontière avec la Chine. N’hésitez pas à jeter un œil de l’autre côté, cela vaut la peine de voir leurs bâtiments illuminés la nuit.

Sapa est une ville surprenante après la baie d’Halong. En été, la fraîcheur de cette station de climatique, située à 1650 mètres d’altitude, est bienfaisante. Il y fait même froid le soir et, détail amusant, on peut y déguster… de la fondue vietnamienne ! Son architecture coloniale est charmante, tout comme son lac entouré de petits restaurants et cafés branchés. Jadis fréquentée par les hauts fonctionnaires coloniaux, ce lieu de villégiature est aujourd’hui particulièrement apprécié par l’élite vietnamienne pour les voyages de noces.

Que penser de la Baie d'Halong maritime ?

Randos et rencontres dans la région de Sapa 

Le centre ville de Sapa est animé en soirée, vers l’église et autour de son lac. Niveau nature, vous pouvez grimper le Mont Fansipan (3140 mètres), le point culminant du pays, à pied ou en utilisant le téléphérique. Vous constaterez d’ailleurs que les Vietnamiens raffolent des téléphériques. Vous en verrez partout : à Ba Na Hills à Da Nang mais aussi dans la baie d’Halong. En moto (avec ou sans chauffeur), la boucle de Ha Giang est aussi extrêmement prisée des voyageurs.

Plusieurs sentiers de randonnée au milieu des rizières en terrasses desservent également les alentours. Le plus intéressant est bien sûr de rendre visite aux ethnies montagnardes en compagnie d’un guide local. A vélo ou à pied, vous pouvez par exemple aller jusqu’aux villages Hmong de Cat Cat et de Sin Chai. Si vous préférez rencontrer des Dao Rouges, prenez le chemin de Ta Phin.

Je vous déconseille de choisir un guide vietnamien pour vous accompagner. En effet, ils ne sont pas appréciés des minorités ethniques. Il me semble aussi plus juste que l’essentiel des revenus du tourisme reviennent directement aux Hmong et aux Dao. Enfin, un guide vietnamien ne parlera pas forcément la langue des minorités et l’échange culturel sera pauvre. L’inconvénient c’est bien sûr que l’anglais des locaux est assez limité. Cependant, il existe une association de guides femmes plus que recommandable : Sapa Sisters Trekking Adventures.

Dormir chez une famille locale

Plusieurs options s’offrent à vous pour passer une nuit dans une famille : une agence de voyage locale, une association ou des habitants rencontrés directement sur place. Comme pour toute expérience ethnotouristique, la qualité de votre agence de voyage et de vos interlocuteurs locaux fera toute la différence. Il n’empêche que cette couleur locale rend le Nord du pays très authentique et les conditions de voyage beaucoup plus « roots » que dans le Sud.

Méfiez vous aussi des homestay vietnamiens. Dans la vallée de Mai Chau notamment, j’ai été très déçue. Ils sont certes de très bon standing mais il s’agit en fait d’hébergements de petite taille tenus par une famille. Il n’y a pas de véritable échanges avec celle-ci, on ne participe pas à la préparation du repas et on ne dîne même pas avec eux. Privilégiez une vraie immersion, si vous voulez rendre la rencontre inoubliable.

Le marché de Bac Ha, un incontournable

A plusieurs heures de bus de Sapa, ne ratez pas la foire de Bac Ha (le dimanche) ou un autre marché local du secteur de Lao Cai qui vous aura été conseillé, comme Can Cau (le samedi), en fonction du jour où vous vous trouvez dans la région. C’est l’occasion de voir à l’œuvre les femmes dans leurs tenues traditionnelles colorées très étudiées. Elles descendent de leurs villages pour faire du troc de marchandises et acheter des produits de première nécessité ou de luxe. Dans tous les cas, arrivez le plus tôt possible quand l’animation est à son maximum.

Vous rencontrerez une nouvelle ethnie, les Hmong fleuris. Vous assisterez aussi à de très belles scènes de la vie quotidienne. Je me souviens par exemple de deux familles qui se chamaillaient pour obtenir le chiot que leurs enfants avaient choisi. Ou bien de ce Monsieur en train de se faire couper les cheveux par un coiffeur improvisé qui s’était installé sur sa moto ! En revanche, je ne vous conseille pas forcément de goûter aux plats du marché, mais n’hésitez pas à demander aux gens de quoi il s’agit. Ils seront ravis de vous expliquer et amusés de vous dégoûter.

Et vous, avez-vous déjà séjourné chez l'habitant "pour de vrai" ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Retour en haut