Une journée de balade pour découvrir l’essentiel de Sète

Le Cimetière Marin Paul Valéry de Sète.
Le Cimetière Marin Paul Valéry de Sète.

Connue d’abord comme la ville de George Brassens, puis comme lieu de tournage de la série télévisée « Demain nous appartient », Sète est une charmante ville balnéaire de l’Hérault. Avec son port, ses pêcheurs, sa corniche et son église haut perché, elle a tout d’une petite Marseille.

Avec un peu moins de 45000 habitants, Sète est une superbe ville entre l’Étang de Thau et la mer Méditerranée. L’avantage, par rapport à Montpellier, est sa proximité immédiate avec le bord de mer. Vous pourrez profiter à pieds, depuis le centre ville, de son port et de ses plages. C’est, selon moi, une version miniature de Marseille, circulation difficile et chauvinisme exacerbé inclus.

1. Le Cimetière Marin Paul Valéry

Commencez la balade au Théâtre de la Mer, qui accueille évènements et concerts tout au long de l’année. Grimpez jusqu’au Cimetière Marin. Un peu glauque ? Pas du tout. Il faut absolument visiter les deux cimetières de Sète. On s’attendait à trouver la tombe de Georges Brassens, mais on a rendu hommage à deux autres artistes qui y sont inhumés : l’écrivain Paul Valéry et le comédien Jean Vilar. En effet, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le Cimetière Marin est dit « des riches ». Georges Brassens est enterré de l’autre côté, au « cimetière des pauvres » . Inutile donc de le chercher ici pendant des plombes comme nous.

Le cimetière n’est devenu « marin » qu’en 1945, en hommage à une œuvre de Jean Vilar. Les sépultures sont magnifiques et elles ont toutes vue mer. Observez les curieuses couronnes jaunes sur des dizaines de tombes. C’est une spécialité sétoise mais d’où vient-elle ? On pourrait croire qu’il s’agit à première vue de bouées ou de cordages. Elles s’inspireraient en réalité de couronnes en perles de verre de la région de Lyon, fabriquées par la Maison Mazoyer. La mode de ces « cerceaux d’abondance » a duré une cinquantaine d’années, de 1870 à 1920. Ils se trouvent donc en majorité sur des concessions abandonnées.

2. Promenade du Maréchal Leclerc

Redescendez en bord de mer et empruntez la Promenade du Maréchal Leclerc en direction de l’ouest.  Pendant une trentaine de minutes, vous allez longer la mer. Prenez un moment pour vous baigner dans la petite crique au milieu. Vous l’atteindrez en descendant par les rochers (attention si vous êtes en tongs!). Elle m’a beaucoup rappelé les criques de Marseille intra muros.

20230502 161041 resultat

3. La plage de la Corniche

Après avoir passé la première plage de Sète à proprement parler, la plage du Lazaret, vous arriverez à la plage principale de la ville, la plage de la Corniche. C’est l’endroit idéal pour faire une pause et prendre un rafraîchissement avant d’attaquer la montée vers le Mont Saint-Clair.

4. Le Cimetière de Georges Brassens

C’est au Cimetière Le Py de Sète, appelé aussi le cimetière des pauvres, qu’a été enterré Georges Brassens. Il est né à Sète le 22 octobre 1921. Un espace dédié au poète se trouve à quelques centaines de mètres. Il retrace la vie de l’homme et l’œuvre de l’artiste dans une scénographie très accessible.

5. La forêt des Pierres Blanches

20230502 180122 resultat

Le parc des Pierres Blanches est peu connu des touristes, qui se contentent de la montée classique vers le Mont Saint-Clair côté port. Pourtant la promenade par les Pierres Blanches est relativement plus douce. Surtout, la récompense est de taille au sommet. Vous aurez une vue surprenante sur l’Etang de Thau et sur la mer avec une fine langue de terre au milieu jusqu’à Marseillan Plage. Prenez du temps à la table d’orientation. Vous verrez jusqu’au Pyrénées les jours où le ciel est dégagé.

6. Panoramique du Mont Saint-Clair

Du haut de ses 183 mètres, le belvédère du Mont Saint-Clair permet de profiter d’une vue splendide sur la ville de Sète, son port et les environs. Entrez dans la chapelle Notre-Dame-de-la-Salette pour admirer ses fresques évoquant la vie maritime. Elles ont été réalisées en 1952 par le peintre biterrois Jacques Bringuier. En journée, vous pouvez grimper sur le toit d’une salle adjacente pour profiter d’une vue encore plus impressionnante à 360°. Elle donne sur les deux côtés : port de Sète et Étang de Thau.

7. Parcours street art vers la Place Aristide Briand

Pour retourner en centre-ville et au port, empruntez les escaliers du Mont Saint-Clair. Vous me remercierez d’avoir pris un autre chemin à l’aller… Ne manquez pas l’art mural du Chemin du Mas Rousson, de la rue Paul Valéry et de la place Léon Blum (avec un magnifique Monsieur Chat sétois). Observez aussi la fontaine avec la statue en forme de poulpe, une autre figure locale. Véritable agora de Sète, faites un tour Place Aristide Briand et dans les rues commerçantes aux alentours.

8. Port de Sète

Longez le port de Sète vous permettra de rejoindre la corniche et le Théâtre de la Mer. Profitez du cadre pour vous faire un petit resto. Ils essayeront tous de vous offrir l’apéro pour vous faire venir. Les spécialités : la seiche, le poulpe, la rouille sétoise, la macaronade. Les amateurs pourront aller voir le « Spoon », le bar où a été tourné la série télévisée diffusée sur TF1 « Demain nous appartient » avant de passer en studio. Cet ancien commerce, situé sur la rive du Canal Royal, est devenu la boutique officielle pour les fans.

Les fêtes insolites de Sète

Sète ne manque pas d’animations. Tous les deux ans, Escale à Sète est le rendez-vous des beaux navires et des pirates. A Noël, une course de père Noël est organisée. Sans compter toutes les spécialités de la mer à laquelle la vie rend hommage, comme par exemple l’oursin lors de « l’oursinade ». Calendrier des festivités : www.tourisme-sete.com/les-temps-forts-de-sete.html

20240331 151057 resultat

9. La Pointe courte

La Pointe courte est le quartier de pêcheurs de Sète. Il n’en reste aujourd’hui plus qu’une poignée mais l’héritage de la Pointe courte est immense. Haut en couleurs, elle a été le décor du film d’Agnès Varda et elle a fait l’objet de magnifiques expositions photos. Encore dans son jus, on y voit des scènes de la vie quotidienne des familles pêcheurs, de ceux qui maintiennent les traditions et participent aux joutes.

Alors, convaincu que Sète mérite le déplacement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Retour en haut